Logo Logo

La consommation récente de cannabis est frequement associée aux infarctus du myocarde chez les jeunes patients

Vervueren, Paul-Louis (2013) La consommation récente de cannabis est frequement associée aux infarctus du myocarde chez les jeunes patients. Thèse d'exercice en Médecine spécialisée, Université Toulouse III - Paul Sabatier.

[img] PDF (Accès restreint. S'adresser à l'accueil de la BU Santé de Toulouse)
Restricted to Accès intranet

Télécharger (1218Kb)

    Résumé en français

    Le cannabis est la drogue la plus utilisée dans le monde. Cependant sa consommation est considérée comme un facteur déclenchant peu fréquent d'infarctus du myocarde (IDM). Nous avons inclus prospectivement et consécutivement sur une période de 6 mois tous les patients âgés de moins de 50 ans présentant un IDM et évalué leur consommation de cannabis. Les patients étaient alors répartis en consommateurs récents de cannabis ou non. 74 patients ont été inclus avec 20.3% de fumeurs récents de cannabis. La seule différence significative était la proportion plus importante d'IDM sans élévation du segment ST chez les consommateurs récents que chez les non consommateurs (66,7% versus 32,2% ; p=0 ,015), association demeurant significative après ajustement sur les facteurs de risque cardio-vasculaire. La consommation récente de cannabis est fréquente chez les jeunes patients présentant un IDM. De plus, les différences de répartition du type d'DM fournissent des pistes physiopathologiques à cette association. La consommation de cannabis devrait être plus systématiquement recherchée dans les grandes études épidémiologiques afin d'évaluer l'impact réel en population probablement sous-estimé.

    Date de soutenance: 27 Septembre 2013
    Directeur(s) de thèse: Elbaz, Meyer
    Sujet(s): Médecine spécialisée
    Facultés: Purpan
    Mots-clés libres: Infarctus du myocarde - Cannabis - Jeune - Coronaropathie
    Déposé le: 30 Oct 2013 16:08

    Actions (login required)

    Voir document