Logo Logo

Etude d'une population de patients oncogériatriques, préfragiles et fragiles selon les critères de Fried, en fonction de leur score G8

Boussier, Nathalie (2013) Etude d'une population de patients oncogériatriques, préfragiles et fragiles selon les critères de Fried, en fonction de leur score G8. Thèse d'exercice en Médecine générale, Université Toulouse III - Paul Sabatier.

[img] PDF (Accès restreint. S'adresser à l'accueil de la BU Santé de Toulouse)
Restricted to Accès intranet

Télécharger (564Kb)

    Résumé en français

    Etude d'une population de patients onco-gériatriques, pré-fragiles et fragiles selon les critères de Fried, en fonction de leur score G8. Contexte : Fried a décrit un phénotype de la fragilité qui est bien corrélé au risque d'entrée dans la dépendance. Ces critères de fragilité sont essentiellement basés sur les performances fonctionnelles des patients. Notre objectif était de comparer les caractéristiques des patients pré-fragiles et fragiles selon les critères de Fried (et plus particulièrement leurs performances fonctionnelles) mais n'étant par repérés par le score G8>14 et de les comparer à ceux qui ont un score G8 = 14. Matériel et méthode : une étude rétrospective a été conduite concernant les patients âgés fragiles atteints de cancers vus pendant 18 mois à la plateforme de dépistage de la fragilité de Toulouse. 104 patients âgés pré-fragiles et fragiles selon les critères de Fried atteints de cancer ont été inclus dans l'étude. Le score G8 a été réalisé pour chaque patient permettant d'obtenir deux groupes (G8=14 [n=87], G8>14 [n=17]). Résultats : 16,3% des patients fragiles selon Fried ne sont pas repérés par le score G8. Ces patients sont plus jeunes (âge médian 80[77, 84] versus 84[81, 87], p=0,0053), présentent moins de comorbidités (CIRS-G médian 8[6, 10] versus 12[9, 15], p=0,0002) mais 70,6% d'entre eux ont une vitesse de marche<1m/s et 82,4% ont des performances fonctionnelles altérées (anomalie du SPPB, de la vitesse de marche ou de la force musculaire). Conclusion : si le score G8 permet de repérer une population adéquate, l'utilisation des critères de Fried permet d'évaluer près de 20% de patients supplémentaires. Cette fragilité non repérée par le G8 s'explique par de mauvaises performances fonctionnelles avec une anomalie à la vitesse de marche pour près des trois quarts d'entre eux.

    Date de soutenance: 15 Octobre 2013
    Directeur(s) de thèse: Gerard, Stephaneand Rouge-Bugat, Marie-Eve
    Sujet(s): Médecine générale
    Facultés: Rangueil
    Mots-clés libres: Cancer - Patients âgés - Fragilité - Critères de Fried - Score G8 - Performances fonctionnelles
    Déposé le: 28 Oct 2013 12:27

    Actions (login required)

    Voir document