Logo Logo

La déprescription médicamenteuse. Analyse de la mise en place et du fonctionnement d'un réseau ville-hôpital d'aide à la déprescription : réseau R.A.D.I.O.

Nguyen, Lisa (2017) La déprescription médicamenteuse. Analyse de la mise en place et du fonctionnement d'un réseau ville-hôpital d'aide à la déprescription : réseau R.A.D.I.O. Thèse d'exercice en Thèses > Médecine générale, Université Toulouse III - Paul Sabatier.

[img]
Preview
PDF
Télécharger (2249Kb)

    Résumé en français

    Introduction : le risque d'effets indésirables des médicaments augmente avec la polymédication et les prescriptions inappropriées. La déprescription est un acte visant à interrompre de façon volontariste une prescription. C'est un acte difficile à plusieurs niveaux (intellectuel, responsabilité, relationnel) et qui demande du temps. Le réseau R.A.D.I.O. propose aux médecins généralistes de faire de la révision d'ordonnance avec des praticiens hospitaliers (internistes, pharmacologue) par le biais de conférences téléphoniques. Face aux outils existants d'aide à la déprescription et en particulier le développement de l'exercice de groupe, l'objectif de notre étude était de savoir si les médecins généralistes étaient intéressés par un réseau d'aide à la déprescription. Méthode : nous avons réalisé une enquête auprès des médecins généralistes installés en Midi-Pyrénées en juin 2017. Résultats : 65 médecins (87 %) étaient intéressés par le concept du réseau. 64 médecins (85 %) ont pensé que c'était un moyen efficace de faire de la déprescription. Les médecins étaient majoritairement attirés par la prise de décision collégiale, le partage de compétences et la téléconsultation. Mais ils étaient freinés par le manque de temps. Discussion : Les résultats ont montré que les médecins généralistes se sentaient concernés par la prévention de la iatrogénie médicamenteuse et qu'ils étaient demandeurs d'une aide à la déprescription. Le fonctionnement du réseau semble adapté aux contraintes de l'exercice en soins primaires mais de nombreux freins à son utilisation persistent.

    Date de soutenance: 28 Novembre 2017
    Directeur(s) de thèse: Bismuth, Serge
    Sujet(s): Thèses > Médecine générale
    Facultés: Facultés > Rangueil
    Mots-clés libres: Déprescription - Médecine générale - Télémédecine - Réseau de soin ville/hôpital - Polypharmacie - Prescription inappropriée
    Déposé le: 27 Mar 2018 15:32

    Actions (login required)

    Voir document