Logo Logo

Prescription et motifs d'arrêt du traitement BASIC en prévention secondaire d'un évènement coronarien

Terreaux, Anne-Sophie (2017) Prescription et motifs d'arrêt du traitement BASIC en prévention secondaire d'un évènement coronarien. Thèse d'exercice en Thèses > Médecine générale, Université Toulouse III - Paul Sabatier.

[img]
Preview
PDF
Télécharger (1871Kb)

    Résumé en français

    Cette étude évalue l'évolution de la prescription des traitements en prévention secondaire d'un évènement coronarien dans trois cabinets de médecins généralistes aveyronnais ainsi que les raison de l'absence ou de l'arrêt de leur prescription. 202 patients ont été inclus entre juillet 2016 et juillet 2017, ils devaient avoir présenté un IDM ou un angor instable et avoir signé un formulaire de consentement. En moyenne, 8.05 ans séparent la première coronarographie du recueil des données. Sur les 202 patients, 60 (29.70%) ont l'association BASI prescrite. 155 patients (76.73%) ont un bêta-bloquant, 180 (89.11%) ont un AAP, 176 (87.13%) ont une statine et 103 (50.99%) ont un IEC. Les cardiologues sont à l'origine de la majorité des arrêts des bêta-bloquants (80.85%), des AAP (90.9%) et des IEC (79.80%). Les patients puis les médecins généralistes sont à l'origine de la majorité des arrêts des statines (respectivement 34.62% et 30.77%). 53.19% des arrêts des bêta-bloquants et 75.76% des arrêts des IEC le sont pour "autre raison" et, pour la plupart, ne sont pas expliqués dans le dossier médical. 77.27% des arrêts des AAP le sont pour "autre raison", majoritairement chez les patients présentant une FA et nécessitant un traitement par anticoagulant. 50% des arrêts des statines le sont pour "autre raison", souvent suite à l'arrêt par le patient ou suite à des myalgies sans dosage des CPK ni fenêtre thérapeutique. 43.90% des patients tabagiques se sèvrent après la coronarographie. 10.32% des patients en surpoids retrouvent un IMC < 25kg/m². Il serait intéressant de voir l'évolution des prescriptions et de la correction des facteurs de risque cardio-vasculaire après un programme d'éducation thérapeutique.

    Date de soutenance: 21 Novembre 2017
    Directeur(s) de thèse: Lacombe, Jean
    Sujet(s): Thèses > Médecine générale
    Facultés: Facultés > Rangueil
    Mots-clés libres: Prévention secondaire - Infarctus du myocarde - Angor instable - Prescription - Traitement BASIC
    Déposé le: 29 Mar 2018 11:36

    Actions (login required)

    Voir document