Logo Logo

Incontinence urinaire et course à pied : étude de prévalence au sein d'une population de coureuses à pied de loisir

Mathé, Simon (2017) Incontinence urinaire et course à pied : étude de prévalence au sein d'une population de coureuses à pied de loisir. Thèse d'exercice en Thèses > Médecine générale, Université Toulouse III - Paul Sabatier.

[img]
Preview
PDF
Télécharger (4Mb)

    Résumé en français

    Objectif : Déterminer la prévalence de l'incontinence urinaire chez les coureuses à pied de loisir participant au "Marathon de Toulouse" 2016. Matériel et méthodes : Questionnaire distribué aux coureuses évaluant la présence de fuites et leur retentissement à l'aide d'une version abrégée du ContilifeTM. Résultats : 1358 femmes ont participé à notre étude. 96% d'entre elles étaient des coureuses de loisir, et 67,8% déclaraient la course à pied comme sport principal. La prévalence de l'incontinence urinaire était de 21%. Le retentissement des fuites sur les activités de la vie quotidienne était faible. Discussion : Il n'y a pas plus d'incontinence urinaire chez les coureuses à pied de loisir que dans la population générale. Il semblerait que la course à pied de loisir, pratiquée régulièrement, n'ait pas de retentissement sur l'évolution des fuites urinaires, et pourrait même être bénéfique.

    Date de soutenance: 05 Décembre 2017
    Directeur(s) de thèse: Abitteboul, Yves
    Sujet(s): Thèses > Médecine générale
    Facultés: Facultés > Rangueil
    Mots-clés libres: Incontinence urinaire - Incontinence urinaire d'effort - Contilife - Sport récréatif - Sport de loisir - Activité physique - Course à pied
    Déposé le: 26 Mar 2018 17:11

    Actions (login required)

    Voir document