Logo Logo

Etudes de plantes médicinales du Maghreb : usages traditionnels et études phytochimiques

Dusser Lauge, Nadège (2017) Etudes de plantes médicinales du Maghreb : usages traditionnels et études phytochimiques. Thèse d'exercice en Thèses > Pharmacie, Université Toulouse III - Paul Sabatier.

[img]
Preview
PDF
Télécharger (3968Kb)

    Résumé en français

    L'Homme, depuis la nuit des temps utilise des plantes pour se soigner. Au Maghreb, malgré un système de soins moderne bien implanté, la médecine traditionnelle par les plantes reste très utilisée. Cette médecine est basée sur la médecine arabe classique, elle-même héritière de la culture gréco-romaine et perse, à laquelle s'est ajoutée la médecine populaire. Cette dernière fait appel à des guérisseurs traditionnels qui mêlent souvent thérapie par les plantes et pratiques magico-religieuses. Parmi les plantes les plus utilisées, on trouve l'armoise blanche, la nigelle, le harmel, le henné, le fenugrec, le thuya de Berbérie et le marrube blanc. Ces sept plantes présentent de réelles propriétés pharmacologiques intéressantes expliquant la plupart des usages traditionnels qui en sont fait. Certaines ont une telle réputation d'efficacité qu'elles tombent volontiers dans le côté magique, rituel, où, pour certaines indications, seule la "foi" aura une réelle efficacité.

    Date de soutenance: 04 Décembre 2017
    Directeur(s) de thèse: Vansteelandt, Marieke
    Sujet(s): Thèses > Pharmacie
    Facultés: Facultés > Pharmacie
    Mots-clés libres: Phytothérapie - Médecine traditionnelle - Ethnopharmacologie - Maghreb - Pharmacognosie
    Déposé le: 26 Mar 2018 15:32

    Actions (login required)

    Voir document