Logo Logo

Comment mesurer l'association entre exposition aux médicaments atropiniques et évolution des fonctions cognitives du sujet âgé

André , Laurine (2017) Comment mesurer l'association entre exposition aux médicaments atropiniques et évolution des fonctions cognitives du sujet âgé. Thèse d'exercice en Thèses > Médecine spécialisée, Université Toulouse III - Paul Sabatier.

[img] PDF (Accès restreint. S'adresser à l'accueil de la BU Santé de Toulouse.)
Restricted to Accès intranet

Télécharger (2741Kb)

    Résumé en français

    Introduction : les sujets âgés sont particulièrement exposés et sensibles aux effets indésirables atropiniques. La probabilité de survenue de ces effets dépend de chaque médicament et varie selon le score atropinique d'un médicament. Des échelles de mesure de la charge atropinique ont été développées afin de le mesurer. Peu d'études ont analysé l'impact de la charge atropinique sur les fonctions cognitives et les résultats sont discordants. Objectif : analyser l'effet de la charge atropinique sur le déclin cognitif des personnes âgées. Matériel et méthodes : les sujets de 70 ans et plus vivant à domicile et ayant des scores cognitifs complets sur au moins une visite de suivi (visite de 12, 24 ou 36 mois) inclus dans un essai de prévention de 36 mois ont été analysés. Le déclin cognitif a été défini par la valeur du quintile associée à la population la plus déclineuse sur la différence d'évolution du Z-score composite la première année et appliquée sur la différence d'évolution du Z-score composite entre les deux et troisièmes années. Le déclin cognitif a aussi été défini par d'autres mesures (quartile, décile, et -0.3 point). Les médicaments atropiniques ont été définis par la liste de Durán, l'ADS, l'ARS, l'ACB. L'utilisation prévalente ou incidente des médicaments atropiniques, la somme des scores atropiniques ou le score atropinique maximal utilisé ont été analysés à chaque visite. L'analyse principale a été conduite pour un déclin cognitif défini par le quintile en fonction de l'exposition à la charge atropinique (score atropinique maximal) définie par la liste de Durán. Résultats: de 7.4% à 23.5% de nos 1396 sujets étaient exposés aux médicaments atropiniques à la visite d'inclusion et 892 (64%) sujets ont présentés un déclin cognitif. Aucune de nos échelles de mesure de la charge atropinique ou de nos mesures longitudinales des expositions aux atropiniques n'a montré d'association avec le déclin cognitif à 36 mois. Conclusion : nous n'avons pas retrouvé d'association entre l'exposition aux médicaments atropiniques et déclin cognitif chez la personne âgée et les résultats sont stables pour les analyses secondaires et de sensibilité.

    Date de soutenance: 07 Novembre 2017
    Directeur(s) de thèse: Gardette, Virginieand Gallini, Adeline
    Sujet(s): Thèses > Médecine spécialisée
    Facultés: Facultés > Purpan
    Mots-clés libres: Médicaments atropiniques - Charge atropinique - Fonctions cognitives - Etude longitudinale - Personne âgée
    Déposé le: 20 Mar 2018 15:12

    Actions (login required)

    Voir document