Logo Logo

Inégalité de longueur résiduelle après prothèse totale de hanche : quelles conséquences sur le ressenti du patient ?

Laumond, Grégoire (2017) Inégalité de longueur résiduelle après prothèse totale de hanche : quelles conséquences sur le ressenti du patient ? Thèse d'exercice en Thèses > Médecine spécialisée, Université Toulouse III - Paul Sabatier.

[img]
Preview
PDF
Télécharger (1220Kb)

    Résumé en français

    L'évolution des techniques chirurgicale a fait de l'arthroplastie totale de hanche une intervention fiable et reproductible. Malgré un faible taux de complications et d'excellents résultats cliniques, l'inégalité de longueur (ILMI) reste un aléa mal évalué et responsable de conséquences médicolégales. Nous avons étudié une cohorte prospective monocentrique continue entre novembre 2014 et octobre 2015 de 254 patients opérés pour arthroplastie totale de hanche (PTH). Tous les patients ont été réévalués à 1 an de suivi minimum pour les scores Forgotten Joint 12 (FJ12), Oxford Hip Score, douleur résiduelle (EVA), Self-Administered Patient Satisfaction Scale (SAPS), et la recherche de complications. L'analyse radiographique a été effectuée sur un EOS en position debout en pré et en postopératoire. La mesure de l'ILMI a été réalisée selon la technique de Woolson. Nous avons analysé trois groupes de patients en fonction de l'ILMI résiduelle : raccourcissement (<- 5mm), isométrique (-5mm - +5mm) et allongement (>+5mm). 175 patients (67%) ont été réévalués, l'âge moyen était de 63,8 ans et le recul moyen était de 14,6 mois. L'ILMI préopératoire était de -1,8mm (SD3,6 ; -18 - +10). L'ILMI postopératoire était de +1,3mm (SD4,9 ; -11 - +16). Le FJ12 moyen était de 64,3% (SD 30). Le score de Oxford moyen était de 40,3 (SD 8). Le taux moyen de satisfaction était de 91,7% (SD 16). Nous n'avons pas retrouvé de différence au niveau du FJ12, du score de Oxford ou de la satisfaction entre les groupes raccourci, isométrique et allongé. L'objectif du FJ12 est de discriminer les bons et les très bons résultats. Il s'agit de la première étude étudiant la corrélation entre ILMI postopératoire et FJS12. Plusieurs auteurs ne retrouvent aucune corrélation entre les scores cliniques et la satisfaction des patients ayant une ILMI, retrouvant de bons résultats même pour des ILMI supérieurs à 10mm. Nos résultats vont dans ce sens. Nous ne retrouvons pas de lien entre l'ILMI résiduelle, le taux de hanche oubliée ou les autres PROMs.

    Date de soutenance: 26 Octobre 2017
    Directeur(s) de thèse: Reina, Nicolas
    Sujet(s): Thèses > Médecine spécialisée
    Facultés: Facultés > Purpan
    Mots-clés libres: Prothèse totale de hanche - Inégalité de longueur - EOS - Satisfaction[NR1][GL2][NR3]
    Déposé le: 12 Mar 2018 17:15

    Actions (login required)

    Voir document