Logo Logo

IVG : pourquoi certaines femmes n'en informent pas leur médecin traitant ? Une étude qualitative chez 19 femmes en Midi Pyrénées

Faivre, Emmanuelle and Patrault, Séverine (2017) IVG : pourquoi certaines femmes n'en informent pas leur médecin traitant ? Une étude qualitative chez 19 femmes en Midi Pyrénées. Thèse d'exercice en Thèses > Médecine générale, Université Toulouse III - Paul Sabatier.

[img]
Preview
PDF
Télécharger (1870Kb)

    Résumé en français

    Objectif : appréhender les arguments de la non information du médecin traitant auprès des femmes réalisant une IVG en Midi-Pyrénées et proposer des pistes d'amélioration pour faciliter le suivi de ces femmes par le médecin traitant. Méthode : 19 entretiens semi-dirigés auprès de femmes majeures ayant fait une IVG et refusant d'en informer leur médecin traitant. Résultats : ces témoignages ont montré qu'il existait une véritable défiance vis à vis du secret médical. Les femmes avaient peur d'une rupture par inadvertance de ce secret surtout si leur médecin était celui de la famille. La stigmatisation sociétale actuelle de l'IVG motiverait à taire cet épisode, certaines femmes craignant également d'altérer la qualité de la relation avec leur médecin ainsi que celle de la prise en charge médicale dans sa globalité. Le genre masculin du médecin traitant était aussi un frein à l'information, ces femmes considérant celui-ci moins apte à les comprendre. Les femmes interrogées avaient une mauvaise perception des compétences du médecin généraliste en matière de gynécologie. Conclusion : ces femmes ont proposé une plus grande ouverture à la discussion de la part de leur médecin. Elles ont exprimé un besoin de neutralité. Une partie des femmes souhaiterait que cette ouverture permette une réponse aux questions avant l'IVG, mais également un suivi après la réalisation de celui-ci. Le médecin traitant resterait aux yeux de ces femmes un pilier concentrant l'information, ayant les clés en main pour les orienter vers des professionnels médicaux ou paramédicaux selon les besoins.

    Date de soutenance: 26 Septembre 2017
    Directeur(s) de thèse: Freyens, Anne
    Sujet(s): Thèses > Médecine générale
    Facultés: Facultés > Rangueil
    Mots-clés libres: Interruption volontaire de grossesse - Médecin référent - Refus d'informer - Etude qualitative - Secret médical - Relation médecin patient
    Déposé le: 01 Mar 2018 11:50

    Actions (login required)

    Voir document