Logo Logo

Comparaison de la mesure du débit cardiaque par les méthodes de thermodilution transpulmonaire et échocardiographie transthoracique chez les patients en état de choc et en fibrillation auriculaire

Castanera, Jeremy (2017) Comparaison de la mesure du débit cardiaque par les méthodes de thermodilution transpulmonaire et échocardiographie transthoracique chez les patients en état de choc et en fibrillation auriculaire. Thèse d'exercice en Thèses > Médecine spécialisée, Université Toulouse III - Paul Sabatier.

[img]
Preview
PDF
Télécharger (1452Kb)

    Résumé en français

    La mesure du débit cardiaque est un outil essentiel en réanimation. Si l'utilisation de l'échocardiographie transthoracique est clairement décrite chez les patients en fibrillation auriculaire, les études de validation de la thermodilution transpulmonaire ont largement exclu cette population. L'objectif de l'étude est de comparer les mesures du débit cardiaque et la capacité à suivre les variations de débit par la thermodilution transpulmonaire à l'échocardiographie transthoracique chez les patients ventilés de réanimation en fibrillation auriculaire. De manière prospective, 30 patients ventilés de réanimation en fibrillation auriculaire nécessitant un monitorage hémodynamique ont été inclus. Ils ont bénéficié de mesures simultanées du débit cardiaque par thermodilution transpulmonaire et échocardiographie transthoracique avant et après une expansion volémique si celle-ci était nécessaire. Soixante-quatorze paires de mesures ont été comparées. En valeur absolue, on retrouve une corrélation entre les deux méthodes de mesure (r= 0,769 et p <0,0001), le biais moyen est à -0,7 l/min, les limites de concordances sont à -2,9 et 1,6 l/min et le pourcentage d'erreur à 39,81%. Trente-quatre paires de variations de débit ont été comparés. On ne retrouve pas de corrélation statistiquement significative entre les mesures de variation de débit cardiaque par thermodilution transpulmonaire et par échocardiographie transthoracique. Le biais moyen est à -0,19 l/min, les limites de concordance sont à -1,82 et 1,43. Avec une zone d'exclusion de 15%, l'analyse du quadrant-plot retrouve un taux de concordance à 78,6%. Le polar plot révèle un angle polaire moyen sans exclusion de 14,2° avec un intervalle de confiance à 95% de -14,2° à 42,7°. En conclusion, chez 30 patients de réanimation ventilés en fibrillation auriculaire, la mesure du débit cardiaque par thermodilution transpulmonaire et échocardiographie transthoracique ne sont pas interchangeables.

    Date de soutenance: 05 Octobre 2017
    Directeur(s) de thèse: Rouget, Antoine
    Sujet(s): Thèses > Médecine spécialisée
    Facultés: Facultés > Purpan
    Mots-clés libres: Débit cardiaque - Fibrillation auriculaire - Thermodilution transpulmonaire - Echocardiographie transthoracique - Réanimation
    Déposé le: 06 Mar 2018 14:45

    Actions (login required)

    Voir document