Logo Logo

Evaluation de la conformité du dossier de liaison d'urgence et retentissement du manque d'information pour la prise en charge du patient provenant d'un EHPAD et admis au service d'accueil d'urgence

Vaucourt , Pauline (2017) Evaluation de la conformité du dossier de liaison d'urgence et retentissement du manque d'information pour la prise en charge du patient provenant d'un EHPAD et admis au service d'accueil d'urgence. Thèse d'exercice en Thèses > Médecine générale, Université Toulouse III - Paul Sabatier.

[img]
Preview
PDF (L'auteur ne souhaite pas la mise en ligne de sa thèse. L'exemplaire papier peut être consulté ou emprunté à la BU Santé de Toulouse.)
Télécharger (624Kb)

    Résumé en français

    Le dossier de liaison d'urgence (DLU) accompagne le résident d'un établissement d'hébergement pour personnes âgées Dépendantes (EHPAD) lors du transfert au Service d'accueil d'urgence (SAU). Il permet la communication des informations concernant le patient entre professionnels de santé. Le manque de renseignements peut impacter sa prise en charge en SAU. Objectifs : l'objectif principal de cette étude était de montrer la conformité des DLU par rapport aux nouvelles recommandations de la Haute autorité de santé (HAS) de 2015. Les objectifs secondaires étaient de quantifier les informations manquantes dans les DLU et d'évaluer leur retentissement lors de la prise en charge du patient au SAU. Matériel et méthode : Cette étude monocentrique, prospective, observationnelle, transversale, descriptive concernait les patients de plus de 60 ans provenant d'EHPAD d'Aveyron et consultant au SAU. Un DLU contenant les 26 critères définis par la HAS était considéré comme conforme. Un questionnaire informatique à réponses multiples prédéfinies, proposé à l'urgentiste, renseignait les informations manquantes du DLU et leur impact sur la prise en charge du patient. Résultats : 191 DLU ont été inclus pendant 3 mois. Aucun DLU n'est conforme aux recommandations. S'ils sont riches en informations ; des renseignements essentiels concernant le motif de transfert, la fin de vie et l'autonomie du patient manquent toutefois. Bien que généré informatiquement, celui-ci ne semble pas permettre sa conformité. Sur les 136 questionnaires informatiques complétés, 31,6% indiquent la nécessité d'appeler l'EHPAD pour obtenir des informations supplémentaires. Un appel est effectué dans 28,4% des cas, souvent bref (<5 minutes). Pour 35,3% des patients, le manque d'informations retentit sur sa prise en charge. Conclusion : l'utilisation du DLU n'est pas conforme aux recommandations de la HAS. Afin d'optimiser la communication entre EHPAD et SAU et ainsi la prise en charge des patients, la revalorisation de ce DLU et la sensibilisation à son utilisation semblent indispensables.

    Date de soutenance: 01 Septembre 2017
    Directeur(s) de thèse: Guinard, Aurélie
    Sujet(s): Thèses > Médecine générale
    Facultés: Facultés > Rangueil
    Mots-clés libres: Service d'accueil d'urgence - EHPAD - DLU - Dossier médical - Personne âgée
    Déposé le: 05 Feb 2018 18:24

    Actions (login required)

    Voir document