Logo Logo

Evaluation de la procédure d'assistance des malades ambulatoires (AMA) chez 610 patients atteints de lymphome traités par R-CHOP : confrontation des expériences toulousaines et lyonnaises

Dumont, Anne (2017) Evaluation de la procédure d'assistance des malades ambulatoires (AMA) chez 610 patients atteints de lymphome traités par R-CHOP : confrontation des expériences toulousaines et lyonnaises. Thèse d'exercice en Thèses > Médecine spécialisée, Université Toulouse III - Paul Sabatier.

[img]
Preview
PDF
Télécharger (2702Kb)

    Résumé en français

    La chimiothérapie R-CHOP est le traitement standard des lymphomes B diffus à grandes cellules et de certains lymphomes indolents. Elle induit de nombreuses toxicités dont les plus graves sont infectieuses, responsables d'hospitalisations secondaires. L'AMA, dispositif de suivi téléphonique réalisé par une infirmière dite de navigation spécialisée en oncologie (INSO), est opérationnelle au CHU de Toulouse depuis 2006. En comparaison avec la littérature, nous suggérons que l'AMA pourrait réduire le taux d'hospitalisation secondaire et améliorer l'observance. L'AMA a été diffusé dans d'autres centres français dont le Centre Hospitalier Lyon Sud (CHLS) où il est opérationnel depuis septembre 2014. L'objectif de cette étude était de mesurer l'impact d'AMA en termes de réduction du taux d'hospitalisation secondaire (critère principal), d'observance et d'efficacité (versus un suivi standard) mais aussi de transférabilité du CHU de Toulouse au CHLS. L'ensemble des 3 cohortes concernent 610 patients, recrutés entre avril 2009 et janvier 2017. Après appariement à 1 :1 (âge, sexe, chimiothérapie, sous-type histologique), 91 patients étaient évaluables sur le critère principal dans chaque groupe de suivi. AMA Lyon et non-AMA Lyon présente le même taux d'hospitalisation secondaire (29.7% vs. 30.8%, p = 0.872), mais aussi même observance, taux de réponse et survie sans progression. AMA Toulouse et AMA Lyon permettent une meilleure détection des toxicités dont l'évaluation est de nature subjective (fatigue, douleurs, mucite), comparativement au groupe contrôle (non AMA Lyon). Au total, bien que l'AMA suscite un très haut niveau de satisfaction, notre étude ne confirme pas son impact sur le taux hospitalisation secondaire, l'observance ou l'efficacité de la chimiothérapie R-CHOP.

    Date de soutenance: 22 Septembre 2017
    Directeur(s) de thèse: Laurent, Guy
    Sujet(s): Thèses > Médecine spécialisée
    Facultés: Facultés > Purpan
    Mots-clés libres: Assistance aux malades ambulatoires - Lymphome - R-CHOP - Hospitalisations secondaires - Toxicité
    Déposé le: 04 Dec 2017 15:55

    Actions (login required)

    Voir document