Logo Logo

Intérêt de la prise en charge systématique des épanchements pleuraux par l'échographie : évaluation a un mois

Droneau, Sylvain (2017) Intérêt de la prise en charge systématique des épanchements pleuraux par l'échographie : évaluation a un mois. Thèse d'exercice en Thèses > Médecine spécialisée, Université Toulouse III - Paul Sabatier.

[img]
Preview
PDF
Télécharger (2124Kb)

    Résumé en français

    Il n'existe pas à ce jour de recommandations françaises sur la prise en charge des pleurésies. Bien qu'actuellement en développement, l'échographie pleurale n'est pas encore utilisée de manière systématique dans ce cadre. Cette étude a pour objectif de préciser le bénéfice en termes de complications évitées pour le patient par rapport aux ressources engagées et d'argumenter l'utilisation systématique de l'échographie Méthode : il s'agit d'un essai prospectif, randomisé, contrôlé qui compare deux stratégies de prise en charge de pleurésie depuis le diagnostic et sur un mois de suivi. Les deux groupes de randomisation ne différent que par l'utilisation systématique de l'échographie. Les patients inclus présentent un épanchement pleural diagnostiqué cliniquement ou radiologiquement hors néoplasie évolutive. L'objectif de l'étude est d'évaluer les complications et les coûts différentiels des deux stratégies. Résultats : Les données de 67 patients ont pu être analysées, 34 dans le groupe "échographie" et 32 dans le groupe contrôle. On note grâce à l'utilisation de l'échographie : une diminution des drainages supplémentaires (0 vs 0,23 drain par patient, p=0,02) ; des ponctions pleurales (0,58 vs 0,90, p=0,07) ; une durée de séjour plus courte (10,6 jours vs 12,8 jours, p=0,29) ; un coût inférieur (6259,40 vs 8375,80, p=0,2) ; une irradiation moindre (5,57 vs 6,10 mSv, p=0,73). Conclusion : Cette étude sur la prise en charge avec ou sans échographe de tout type d'épanchement pleural met en évidence une diminution significative du nombre de drainages supplémentaires. On note de plus une tendance à la diminution du nombre de gestes invasifs, de la durée de séjour et du coût de la prise en charge. La réduction de l'irradiation de nos patients passera par une modification de nos pratiques, en rendant l'échographe le plus disponible possible et en l'utilisant tant comme un examen de suivi que comme aide au diagnostic et aux gestes invasifs.

    Date de soutenance: 04 Octobre 2017
    Directeur(s) de thèse: Noel-Savina, Elise
    Sujet(s): Thèses > Médecine spécialisée
    Facultés: Facultés > Purpan
    Mots-clés libres: Pleurésie - Echographie thoracique - Echographie pleurale - Epanchement parapneumonique compliqué
    Déposé le: 14 Dec 2017 11:32

    Actions (login required)

    Voir document