Logo Logo

Modifications des anomalies fonctionnelles du TSPT après un traitement par propranolol bloquant la reconsolidation du souvenir traumatique : étude longitudinale en imagerie par résonance magnétique fonctionnelle, randomisée contrôlée

Bourcier, Axel (2013) Modifications des anomalies fonctionnelles du TSPT après un traitement par propranolol bloquant la reconsolidation du souvenir traumatique : étude longitudinale en imagerie par résonance magnétique fonctionnelle, randomisée contrôlée. Thèse d'exercice en Médecine spécialisée, Université Toulouse III - Paul Sabatier.

[img] PDF (Accès restreint. S'adresser à l'accueil de la BU Santé de Toulouse)
Restricted to Accès intranet

Télécharger (2169Kb)

    Résumé en français

    Le trouble de stress post-traumatique (ou TSPT) est un trouble anxieux fréquent et invalidant. À ce jour, les axes thérapeutiques du TSPT sont essentiellement la psychothérapie et les antidépresseurs, mais ce trouble se montre résistant, et de nouvelles thérapeutiques plus efficaces sont nécessaires. Les résultats d'imagerie fonctionnelle sont en faveur, chez les sujets TSPT comparés aux sujets sains, d'anomalies d'un réseau étendu, telles qu'une hyperactivation de l'amygdale, de l'insula, et des dysfonctionnements de l'hippocampe; le cortex préfrontal est également impliqué, notamment par une hypoactivation du rACC et une hyperactivation du dACC. Le phénomène de reconsolidation de la mémoire présente un intérêt majeur pour le TSPT, notamment grâce au propranolol qui a la propriété de bloquer la reconsolidation du souvenir traumatique. Le PHRC Reduc-Trauma propose 6 semaines de traitement associant propranolol et reactivation du souvenir. Nous réaliserons deux sessions d'imagerie fonctionnelle avant et après traitement, afin d'observer les modifications neuro-fonctionnelles. Notre hypothèse est qu'après 6 séances de traitement associant une prise orale de propranolol à une reactivation du souvenir traumatique, nous observerons dans le groupe propranolol (versus placebo) une diminution du signal BOLD de l'amygdale, ainsi que des modifications de l'activité du cortex préfrontal, corrélées à l'amélioration des scores cliniques. L'objectif de cette thèse est d'élaborer ce protocole d'imagerie fonctionnelle. Le choix du paradigme est orienté vers une tâche de traitement de la peur/menace, tâche cognitive de catégorisation de genre de visages émotionnels, permettant l'observation des anomalies du TSPT, non spécifiques du traumatisme (contrairement à la provocation de symptomes). Le protocole a pu être testé sur des sujets pilotes, permettant sa finalisation. Il est dorénavant prêt à l'inclusion de patients TSPT, dans le cadre du PHRC Reduc-Trauma.

    Date de soutenance: 24 Septembre 2013
    Directeur(s) de thèse: Very, Etienneand Birmes, Philippe
    Sujet(s): Médecine spécialisée
    Facultés: Purpan
    Mots-clés libres: TSPT - Reconsolidation - Propranolol - IRMf - Longitudinal - Amygdale - Reactivation - Traitement de la peur
    Déposé le: 21 Oct 2013 12:44

    Actions (login required)

    Voir document