Logo Logo

Evaluation de l'impact d'un programme d'éducation thérapeutique chez des patients diabétiques dans les 12 mois qui suivent le programme. Étude quantitative auprès d'une cohorte de 168 patients.

Garraud, Bénédicte (2017) Evaluation de l'impact d'un programme d'éducation thérapeutique chez des patients diabétiques dans les 12 mois qui suivent le programme. Étude quantitative auprès d'une cohorte de 168 patients. Thèse d'exercice en Thèses > Médecine générale, Université Toulouse III - Paul Sabatier.

[img]
Preview
PDF (L'auteur ne souhaite pas la mise en ligne de sa thèse. L'exemplaire papier peut être consulté ou emprunté à la BU Santé de Toulouse.)
Télécharger (236Kb)

    Résumé en français

    Introduction : le diabète est une maladie métabolique chronique, dont la prévalence ne cesse d'augmenter ainsi que ses complications. C'est un problème de santé publique. L'éducation thérapeutique (ETP) a pour but d'aider le patient à mieux connaître et comprendre sa maladie et surtout devenir acteur de sa prise en charge. L'objectif était d'évaluer l'impact d'un programme d'ETP dispensé au CH d'Auch, dans le Gers (32), dans les douze mois qui suivent le programme. Méthodes : étude observationnelle, analytique et descriptive, quantitative, rétrospective, monocentrique sur une cohorte de 168 patients diabétiques venus en programme d'ETP. Les critères de jugement sont les suivants : HbA1c, poids, lutte contre la sédentarité, surveillance de la glycémie capillaire, suivi médical, satisfaction, adhésion et assiduité des patients. Résultats : 129 patients on été suivis au moins une fois au cours de l'étude. L'HbA1c est stable avec une tendance à la diminution surtout chez les patients les plus déséquilibrés, les diabétiques de type 1 et les patients en surpoids. Le poids est stable avec une légère amélioration surtout les 6 premiers mois. Le mode de vie actif et la pratique des auto surveillances glycémiques sont trop peu pratiqués. Le suivi médical est correct et surtout réalisé par le médecin traitant. La satisfaction, l'adhésion et l'assiduité des patients sont forts. Discussion : ce travail montre une utilité et une efficacité du programme mais avec des critères difficiles à faire progresser et à évaluer. Ces résultats rejoignent celles de plus grandes études comme ENTRED 2007, DAWN 2, DESMOND ou LOOK AHEAD. Conclusion : l'ETP reste une méthode indispensable et prometteuse pour la prise en charge du diabète et il faut la promouvoir, la proposer le plus tôt possible, et mieux en assurer la continuité en ambulatoire.

    Date de soutenance: 18 Avril 2017
    Directeur(s) de thèse: Pulcrano, Mélania
    Sujet(s): Thèses > Médecine générale
    Facultés: Facultés > Rangueil
    Mots-clés libres: Patient diabétique - Education thérapeutique - Prévention - Maladie chronique
    Déposé le: 13 Nov 2017 11:27

    Actions (login required)

    Voir document