Logo Logo

Prise en charge des effets indésirables de la chimiothérapie anticancéreuse à l'officine par homéopathie, aromathérapie et phythothérapie

Carol, Marlène (2017) Prise en charge des effets indésirables de la chimiothérapie anticancéreuse à l'officine par homéopathie, aromathérapie et phythothérapie. Thèse d'exercice en Thèses > Pharmacie, Université Toulouse lll - Paul Sabatier.

[img]
Preview
PDF
Télécharger (1924Kb)

    Résumé en français

    Première cause de décès en France, le cancer résulte d'un dysfonctionnement de certaines cellules de l'organisme. La chimiothérapie anticancéreuse constitue une des thérapeutiques pour soigner la maladie. Cependant, elle est à l'origine de nombreux effets indésirables tels que la toxicité hématologique (anémie, neutropénie, thrombopénie), la toxicité digestive (nausées, vomissements), la toxicité cutanéo-muqueuse et des phanères (alopécie, mucite, syndrome main-pied). Les répercussions sur la vie quotidienne sont fréquentes : fatigue, anxiété, insomnie, douleur. Les médecines alternatives et complémentaires représentent un atout précieux dans la prise en charge officinale des effets indésirables, en complément du traitement allopathique prescrit par l'oncologue. L'homéopathie, l'aromathérapie et la phytothérapie offrent plusieurs possibilités thérapeutiques pour améliorer la qualité de vie des patients. Dans cette thèse seront décrits les différents conseils officinaux en homéopathie, aromathérapie et phytothérapie, puis synthétisés sous forme d'un tableau, à l'aide d'un ouvrage ainsi que d'études scientifiques.

    Date de soutenance: 30 Juin 2017
    Directeur(s) de thèse: Coste, Agnès
    Sujet(s): Thèses > Pharmacie
    Facultés: Facultés > Pharmacie
    Mots-clés libres: Effets indésirables - Chimiothérapie - Cancer - Homéopathie - Aromathérapie - Phytothérapie - Médecine alternative et complémentaire
    Déposé le: 18 Sep 2017 18:03

    Actions (login required)

    Voir document