Logo Logo

Quelle réponse le médecin généraliste peut-il apporter aux patients sur l'intérêt d'un jeûne court avant une chimiothérapie antinéoplasique ? Revue systématique de la littérature

Popot, Louise and Chevalier, Sophie (2016) Quelle réponse le médecin généraliste peut-il apporter aux patients sur l'intérêt d'un jeûne court avant une chimiothérapie antinéoplasique ? Revue systématique de la littérature. Thèse d'exercice en Thèses > Médecine générale, Université Toulouse lll - Paul Sabatier.

[img]
Preview
PDF
Télécharger (1272Kb)

    Résumé en français

    Beaucoup de patients atteints de cancer s'interrogent sur l'intérêt de pratiquer un jeûne avant une chimiothérapie depuis la médiatisation de ce sujet. En France, le médecin généraliste se doit de donner une réponse objective basée sur les données scientifiques actuelles à ses patients. Notre objectif était de synthétiser les données d'efficacité du jeûne court (48-72h) avant une cure de chimiothérapie antinéoplasique. Une revue systématique de la littérature a été réalisée. La méthode a été dérivée des recommandations PRISMA. Les bases de données Pubmed, Web of science, Pascal, Cochrane et la Base de Données de Santé Publique ont été explorées. La qualité des articles inclus a été analysée à laide d'outils validés. Le critère de jugement principal était la survie, le critère secondaire la tolérance de la chimiothérapie. La recherche a retrouvé 32 articles. Un article a été inclus et analysé évaluant notre critère de jugement secondaire : une série de dix cas qui ont volontairement jeûné avant des cures de chimiothérapie antinéoplasique. Ces dix patients ont constaté une diminution des effets secondaires quand ils jeûnaient, statistiquement significative pour deux effets secondaires, la fatigue et la faiblesse. Cet article a été jugé de faible niveau de preuve. En conclusion, cette revue systématique n'a pas permis pas de conclure à l'efficacité du jeûne avant une cure de chimiothérapie et met en avant le manque de données sur le sujet.

    Date de soutenance: 11 Janvier 2016
    Directeur(s) de thèse: Dupouy, Julie
    Sujet(s): Thèses > Médecine générale
    Facultés: Facultés > Rangueil
    Mots-clés libres: Jeûne court - Chimiothérapie - Cancer - Médecin généraliste
    Déposé le: 28 Aug 2017 13:30

    Actions (login required)

    Voir document