Logo Logo

Qu'est-ce qu'une angine ? définition et signes cliniques de l'angine selon les médecins généralistes et les internes de médecine générale de Midi-Pyrénées en 2017

Ferrie, Muriel (2017) Qu'est-ce qu'une angine ? définition et signes cliniques de l'angine selon les médecins généralistes et les internes de médecine générale de Midi-Pyrénées en 2017. Thèse d'exercice en Thèses > Médecine générale, Université Toulouse lll - Paul Sabatier.

[img]
Preview
PDF
Télécharger (1175Kb)

    Résumé en français

    La prise en charge de l'angine est dictée par les recommandations de 2011 qui visent à identifier les angines streptococciques pour les traiter par antibiotiques. Le diagnostic étiologique monopolise ainsi le sujet de l'angine. Mais qu'est-ce qu'une angine ? Selon les sources, l'angine est parfois seulement une amygdalite ou bien une pharyngite. La présence d'amygdales palatines est-elle une condition nécessaire au diagnostic d'angine ? La présence d'une rhinorrhée élimine-t-elle le diagnostic ? Le but de cette étude est de recueillir les signes cliniques et la définition de l'angine qu'utilisent les médecins généralistes et les internes de médecine générale de Midi-Pyrénées, puis de comparer leurs réponses. Pour cela nous avons réalisé une enquête de pratique via des questionnaires adressés par e-mail aux internes de médecine générale et aux médecins généralistes de Midi-Pyrénées. 72 internes et 379 médecins généralistes ont répondu. Les amygdales érythémateuses et l'odynophagie étaient citées par plus de 88% des participants. Les internes associaient plus fréquemment le critère amygdales hypertrophiées au critère amygdales érythémateuses. Pour 18% des médecins et 7% des internes la présence d'une rhinorrhée éliminait le diagnostic d'angine. L'angine était considérée comme une amygdalite pour plus de 98% des répondants, paradoxalement près de 50% d'entre eux pensaient pouvoir diagnostiquer une angine chez un patient ayant subi une amygdalectomie. Le terme d'angine n'est pas précis et n'a pas d'équivalent en anglais, c'est une spécificité française. L'usage des termes amygdalite et pharyngite paraît plus pertinent pour interpréter la littérature scientifique à bon escient.

    Date de soutenance: 13 Juin 2017
    Directeur(s) de thèse: Roux, Philippe
    Sujet(s): Thèses > Médecine générale
    Facultés: Facultés > Rangueil
    Mots-clés libres: Angine - Amygdalite - Pharyngite - Définition - Sémiologie - Diagnostic
    Déposé le: 23 Aug 2017 11:48

    Actions (login required)

    Voir document