Logo Logo

Contention sur parodonte réduit

Dhenain, Julien (2017) Contention sur parodonte réduit. Thèse d'exercice en Thèses > Dentaire, Université Toulouse lll - Paul Sabatier.

[img]
Preview
PDF
Télécharger (924Kb)

    Résumé en français

    La mobilité dentaire est préjudiciable pour nos patients : diminution des fonctions, atteinte de l'esthétique et répercussions psychologiques. Elle est la conséquence d'un traumatisme, d'une maladie parodontale, ou d'un trauma occlusal. La contention, utilisée à bon escient, va nous aider à maîtriser cette mobilité. C'est un traitement symptomatique qui s'inscrit dans un plan de traitement parodontal global. Sur un parodonte réduit et/ou pathologique, trois temps cliniques sont à distinguer : avant, pendant et après le traitement parodontal. A chacun de ces temps cliniques, plusieurs contentions sont envisageables, en fonction de la longévité souhaitée, de l'état parodontal, du délabrement dentaire. La contention peut-être temporaire, semi-permanente ou permanente, plus ou moins rigide, mutilante ou non. Quoi qu'il en soit, la contention idéale n'existe pas, mais l'arrivée de nouveaux matériaux et techniques pourrait nous en rapprocher dans un futur proche.

    Date de soutenance: 16 Mars 2017
    Directeur(s) de thèse: Laurencin-Dalicieux, Sara
    Sujet(s): Thèses > Dentaire
    Facultés: Facultés > Chirurgie dentaire
    Mots-clés libres: Contention parodontale - Mobilité dentaire et parodonte réduit
    Déposé le: 16 May 2017 13:45

    Actions (login required)

    Voir document