Logo Logo

Analyse rétrospective des caractéristiques cliniques et du devenir de 104 patients traités pour un lymphome T périphérique en Midi-Pyrénées entre 2005 et 2015

Betrian, Sarah (2017) Analyse rétrospective des caractéristiques cliniques et du devenir de 104 patients traités pour un lymphome T périphérique en Midi-Pyrénées entre 2005 et 2015. Thèse d'exercice en Thèses > Médecine spécialisée, Université Toulouse lll - Paul Sabatier.

[img] PDF (Accès restreint. S'adresser à l'accueil de la BU Santé de Toulouse.)
Restricted to Accès intranet

Télécharger (1010Kb)

    Résumé en français

    Introduction : les lymphomes T périphériques représentent un groupe hétérogène de maladies rares, d'évolution agressive. Les résultats des traitements actuels sont décevants avec une survie globale inférieure à 40% à 5 ans. Les rechutes sont fréquentes et il n'existe aucun standard thérapeutique pour ces situations. Matériels et méthodes : étude rétrospective, multicentrique, observationnelle, portant sur 104 patients pris en charge pour un lymphome T périphérique (PTCL-NOS, LAI et ALCL ALK-), entre 2005 et 2015, en région Midi-Pyrénées. Nous avons effectué une revue des données cliniques, biologiques au diagnostic, des résultats anatomopathologiques, des facteurs pronostiques et évalué la survie des patients après la première ligne de traitement et dans les situations de rechutes. Résultats : la médiane de survie globale était de 27,4 mois. Près de 80% des patients ont reçu une chimiothérapie première à base d'anthracyclines avec un taux de réponses complètes de 45,1%. 37% des patients étaient réfractaires primaires. Seul le sous-type ALCL ALK- était associé à une survie médiane prolongée à 120 mois. 60,6% des patients ont rechuté et n'ont pas bénéficié d'un traitement de chimiothérapie "intense". Conclusion : nos résultats sur la survie sont comparables aux données de la littérature. Les résultats obtenus avec les chimiothérapies conventionnelles sont peu satisfaisants et de nouvelles stratégies thérapeutiques sont nécessaires.

    Date de soutenance: 23 Mars 2017
    Directeur(s) de thèse: Ysebaert, Loïc
    Sujet(s): Thèses > Médecine spécialisée
    Facultés: Facultés > Purpan
    Mots-clés libres: Lymphome - Lymphomes T périphériques - Lymphomes anaplasiques - Lymphadénopathie angio-immunoblastique - Caractéristiques épidémiologiques - Facteurs pronostiques - Autogreffe
    Déposé le: 11 Apr 2017 18:17

    Actions (login required)

    Voir document