Logo Logo

Le virus Zika : état des lieux et stratégies de lutte

Villeneuve, Marine (2017) Le virus Zika : état des lieux et stratégies de lutte. Thèse d'exercice en Thèses > Pharmacie, Université Toulouse lll - Paul Sabatier.

[img] PDF
Télécharger (2281Kb)

    Résumé en français

    Le virus Zika, comme le virus de la dengue, est un arbovirus du genre Flavivirus transmis par des moustiques du genre Aedes (Aedes albopictus et Aedes aegypti). Avant 2007, seuls des cas sporadiques d'infection par le virus Zika avaient été décrits en Afrique et Asie. La première épidémie est survenue en 2007 dans le Pacifique sur l'île de Yap (Micronésie). Les épidémies se sont ensuite succédées en Océanie, notamment en Polynésie Française en 2013-2014. Enfin, une épidémie d'ampleur est survenue au Brésil, en Amérique du Sud et aux Antilles, en 2015. Actuellement, le virus Zika est présent dans plus de soixante de pays à travers le monde. Dans la majorité des cas, l'infection à virus Zika est peu ou pas symptomatique. Il peut être responsable d'une fièvre souvent modérée et associée à une éruption cutanée, une conjonctivite et/ou des arthralgies. Alors, qu'initialement l'infection paraissait bénigne, des complications neurologiques (syndrome de Guillain-Barré) et des malformations congénitales (microcéphalie) ont été rapportées et l'implication du virus prouvée. De plus, le virus Zika s'est révélé ne pas être transmis uniquement par les piqûres de moustiques mais aussi par voie sanguine, transplacentaire et surtout sexuelle, ce qui est inhabituel pour une arbovirose. Devant cette infection émergente, les modes de transmissions multiples du virus et un risque de complications sévères, l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a déclaré en février 2016 que l'infection à virus Zika était une "urgence de santé publique de portée internationale". Devant l'expansion rapide de l'épidémie et les risques sanitaires, les médias se sont emparés du sujet. De son côté, la communauté scientifique a également réagi en amorçant de nombreuses recherches cliniques et fondamentales pour comprendre la physiopathologie de cette infection. En l'absence de traitement spécifique disponible contre le virus Zika et dans l'attente du développement d'un vaccin, des mesures classiques de lutte anti-vectorielle et des mesures de prévention de la transmission sexuelle et de protection de l'exposition aux piqûres de moustiques ont aussi été mises en place dans de nombreux pays pour essayer de limiter l'épidémie et protéger les personnes à risque, notamment les femmes enceintes.

    Date de soutenance: 24 Février 2017
    Directeur(s) de thèse: Pasquier, Christophe
    Sujet(s): Thèses > Pharmacie
    Facultés: Facultés > Pharmacie
    Mots-clés libres: Zika - Arbovirose - Epidémie - Aedes - Syndrome de Guillain-Barré - Microcéphalie - Lutte anti-vectorielle
    Déposé le: 16 Mar 2017 10:35

    Actions (login required)

    Voir document