Logo Logo

Cancer des ovaires, physiopathologie et traitements : place de la prévention et du dépistage ?

Marre, Mathilde (2016) Cancer des ovaires, physiopathologie et traitements : place de la prévention et du dépistage ? Thèse d'exercice en Thèses > Pharmacie, Université Toulouse lll - Paul Sabatier.

[img] PDF (Accès restreint. S'adresser à l'accueil de la BU Santé de Toulouse)
Restricted to Accès intranet

Télécharger (967Kb)

    Résumé en français

    Le cancer de l'ovaire est surnommé le tueur silencieux en raison de sa symptomatologie peu spécifique. Ainsi, la majorité des cancers ovariens sont diagnostiqués à des stades avancés avec un pronostic de survie encore trop faible. Une amélioration des traitements de référence (chirurgie et chimiothérapie) est nécessaire et est actuellement investiguée à travers une meilleure compréhension de la biologie moléculaire et de la génétique du cancer de l'ovaire épithélial (qui est la forme majoritaire du cancer de l'ovaire). Cependant, le meilleur moyen de progression de la survie des patientes est une prise en charge précoce du cancer de l'ovaire. Ceci s'apparente à des moyens de prévention et surtout de dépistage dont l'efficacité et la mise en place restent encore à démontrer

    Date de soutenance: 25 Novembre 2016
    Directeur(s) de thèse: Couderc, Bettina
    Sujet(s): Thèses > Pharmacie
    Facultés: Facultés > Pharmacie
    Mots-clés libres: Cancer des ovaires épithélial - Traitements - Dépistage - Prévention - Perspectives
    Déposé le: 15 Feb 2017 09:26

    Actions (login required)

    Voir document