Logo Logo

Utilisation des antalgiques chez la femme enceinte sur une douleur aigüe résistante au palier I en cabinet de médecine générale : revue systématique de la littérature

Castellani, Cécile (2016) Utilisation des antalgiques chez la femme enceinte sur une douleur aigüe résistante au palier I en cabinet de médecine générale : revue systématique de la littérature. Thèse d'exercice en Thèses > Médecine générale, Université Toulouse lll - Paul Sabatier.

[img]
Preview
PDF
Télécharger (954Kb)

    Résumé en français

    Traiter la douleur modérée à sévère chez la femme enceinte est un défi pour le médecin de premier recours. En effet, la prise d'un médicament expose simultanément la patiente et l'enfant à naître à des effets indésirables. L'objectif principal de ce travail était de décrire et d'analyser le choix des différents antalgiques utilisés dans la douleur aigüe résistante au palier I chez la femme enceinte grâce à une revue systématique de la littérature. 6 articles ont été retenus et analysés. La synthèse des données a permis la réalisation d'un guide d'aide à la décision des médecins généralistes. Il résulte que la codéine est la molécule à privilégier en première intention. L'oxycodone est l'antalgique de choix de palier III. Les AINS restent formellement contre indiqués tout au long de la grossesse. Le choix de la molécule doit être adaptée à la période de la grossesse et en partenariat avec la mère, informée des bénéfices et des risques attendus. D'autres études seraient nécessaires dans ce domaine. Le médecin généraliste a un rôle essentiel dans le parcours de soins. Il reste le professionnel de santé de premier recours pour la prise en charge des douleurs aigües chez la femme enceinte.

    Date de soutenance: 05 Juillet 2016
    Directeur(s) de thèse: Mesthe, Pierre
    Sujet(s): Thèses > Médecine générale
    Facultés: Facultés > Rangueil
    Mots-clés libres: Douleur - Grossesse - Antalgiques
    Déposé le: 24 Jan 2017 13:24

    Actions (login required)

    Voir document