Logo Logo

Dépistage de la broncho-pneumopathie chronique obstructive par mini spirométrie électronique dans une population de patients détenus hospitalisés à l'UHSI de Toulouse

Réhel, Arthur (2016) Dépistage de la broncho-pneumopathie chronique obstructive par mini spirométrie électronique dans une population de patients détenus hospitalisés à l'UHSI de Toulouse. Thèse d'exercice en Thèses > Médecine générale, Université Toulouse lll - Paul Sabatier.

[img]
Preview
PDF
Télécharger (890Kb)

    Résumé en français

    Introduction : La prévalence de la BPCO est en augmentation et reste sous diagnostiquée. Un dépistage précoce permettrait une meilleure prise en charge. Ce dépistage peut être assuré de façon simple par mini-spirométrie. La population carcérale comporte une proportion importante de fumeurs. L'objectif de cette étude est de mesurer la prévalence de la BPCO dans une population de patients détenus hospitalisés à l'UHSI de Toulouse et de rechercher les facteurs associés à un dépistage positif dans l'idée de développer une stratégie de dépistage efficace dans les établissements pénitentiaires. Méthode : Étude épidémiologique, descriptive, prospective à l'UHSI de Toulouse. Les patients hospitalisés du 12 janvier au 12 juillet 2016 sont inclus dans l'étude. Le dépistage d'un trouble ventilatoire obstructif par NEO-6 était effectué et pour toute valeur VEMS/VEM6 < 80 %, le dépistage était considéré comme positif. Un questionnaire sur les antécédents, les conditions socioprofessionnelles et les signes cliniques des patients était proposé également. Résultats : Sur les 162 patients hospitalisés sur la période, 121 patients ont été inclus (74,7%). Vingt-cinq patients ont eu un test de dépistage < 80 % (20,66%). Ces patients seront revus pour la réalisation d'une EFR et d'un scanner thoracique. Les facteurs de risque retrouvés sont l'âge du patient (p = 0,0271), le tabagisme en paquets-années (p = 0,0029) et la durée du tabagisme (p = 0,001). Conclusion : Un dépistage ciblé de la BPCO par mini-spirométrie électronique a sa place en détention par sa fiabilité et son faible coût. Celui-ci pourrait concerner les détenus fumeurs âgés de plus de 40 ans et/ou ayant une intoxication tabagique supérieure à 20 ans.

    Date de soutenance: 29 Septembre 2016
    Directeur(s) de thèse: Bayle, Paule
    Sujet(s): Thèses > Médecine générale
    Facultés: Facultés > Rangueil
    Mots-clés libres: BPCO - Dépistage - Mini-spirométrie - Prison - Tabac - Prévention - COPD - Minispirometry - Tobacco - Prisonniers
    Déposé le: 05 Jan 2017 09:57

    Actions (login required)

    Voir document