Logo Logo

Prise en charge du diabète chez le sujet âgé atteint de maladie d'Alzheimer : analyse longitudinale sur 3 ans du SNIIRAM, Système National d'Information Inter-Régimes de l'Assurance Maladie

Wargny, Matthieu (2016) Prise en charge du diabète chez le sujet âgé atteint de maladie d'Alzheimer : analyse longitudinale sur 3 ans du SNIIRAM, Système National d'Information Inter-Régimes de l'Assurance Maladie. Thèse d'exercice en Thèses > Médecine spécialisée, Université Toulouse lll - Paul Sabatier.

[img]
Preview
PDF
Télécharger (2353Kb)

    Résumé en français

    Contexte Le diabète, ainsi que la maladie d'Alzheimer et les syndromes apparentés (MASA), connaissent une croissance mondiale liée au vieillissement et aux modifications des modes de vie. Leur co-occurrence complique leur prise en charge. Une conséquence possible est une moindre surveillance de l'équilibre du diabète et de ses complications. Objectif Comparer la fréquence de la surveillance du diabète selon l'existence ou non d'une MASA incidente. Méthode A partir des données de l'Assurance Maladie (SNIIRAM) nous avons comparé le suivi de sujets âgés diabétiques (défini d'après une exonération pour ALD, affection de longue durée) présentant une MASA par rapport à des sujets n'en présentant pas. Le repérage de la MASA était défini par le remboursement de médicaments spécifiques de MASA, une ALD ou une hospitalisation pour MASA, en 2011 ou 2012 (date index). Résultats 87 816 personnes (45.7 % MASA) étaient suivies pendant 3 ans. 54.6 % des individus du groupe MASA bénéficiaient d'au moins deux HbA1c annuelles durant l'année suivant la date index contre 73.4 % chez les non-exposés, avec un taux d'incidence standardisé sur l'âge de 0.74 (IC95%, [0.73 ; 0.75]), contre 0.89 (IC95%, [0.88 ; 0.90]) l'année précédente et 0.78 (IC95%, [0.77 ; 0.80]) l'année suivante. Des résultats similaires étaient retrouvés pour les autres examens recommandés : exploration d'une anomalie lipidique, microalbuminurie et fond d'œil. Conclusion Le suivi des recommandations était moindre dans le groupe MASA l'année précédant la date index, l'écart se creusant l'année du repérage. Les raisons de ce moindre recours pourraient être investiguées par une approche étiologique quantitative ou qualitative.

    Date de soutenance: 03 Octobre 2016
    Directeur(s) de thèse: Gardette, Virginie
    Sujet(s): Thèses > Médecine spécialisée
    Facultés: Facultés > Purpan
    Mots-clés libres: Diabète - Démence - Maladie d'Alzheimer - SNIIRAM - PMSI - HAS - Maladie chronique - Recours aux soins - Surveillance - Comorbidités
    Déposé le: 10 Jan 2017 10:20

    Actions (login required)

    Voir document