Logo Logo

Cancer de la prostate : estimation de la dose biologique efficace délivrée à la cible et aux organes critiques par une association de radiothérapie externe et curiethérapie interstitielle par grains d'iode 125

Compagnon, François (2016) Cancer de la prostate : estimation de la dose biologique efficace délivrée à la cible et aux organes critiques par une association de radiothérapie externe et curiethérapie interstitielle par grains d'iode 125. Thèse d'exercice en Thèses > Médecine spécialisée, Université Toulouse lll - Paul Sabatier.

[img]
Preview
PDF
Télécharger (2317Kb)

    Résumé en français

    Introduction: Les importantes variations anatomiques survenant au cours d'une association par curiethérapie à l'Iode125 et radiothérapie externe sont susceptibles d'impacter le contrôle local et la survenue de toxicités tardives. Une évaluation de leur impact dosimétrique pourrait mettre l'accent sur le besoin d'une replanification. L'objectif de cette étude est de développer une méthode pour documenter précisément la dose biologique efficace reçue par la prostate et les organes critiques, en tenant compte des variations anatomiques au cours du traitement. Matériel et méthodes: 110Gy ont été prescrits à l'isodose d'enveloppe prostatique en curiethérapie interstitielle par grains d'125Iode. Deux mois après l'implantation des grains, une radiothérapie externe en VMAT a délivrée 23 fractions de 2Gy à la prostate, aux vésicules séminales, au tissu péri-prostatique et aux aires de drainages ganglionnaires pelviennes. Un scanner de planification et 23 tomographies coniques (CBCT) ont été effectués pour chacun des sept patients de l'étude. Un recalage déformable des volumes du scanner a été réalisé sur les 23 CBCT de chaque patient. Les doses calculées, fractions après fractions, ont été cumulées pour générer des Histogrammes Dose-Volume (HDV). Les doses nominales de la radiothérapie externe et de la curiethérapie ont été transposées en doses biologiques efficaces (BED) afin d'être additionnées et comparées à la distribution de dose planifiée. Résultats : Tous les patients présentaient un sous-dosage à la prostate en comparaison à la dose planifiée (-0.2% à -17%). Tous les patients présentaient un sur-dosage au niveau de la dose moyenne rectale (4.95% à 68.97%) mais la dose maximale reçue par 1cc (D1cc) de paroi rectale était plus hétérogène (-8.83% à 11.52%). Les doses délivrées à la vessie étaient globalement inférieures en dose moyenne (-21.69% à +7.68%) mais la D1cc était peu impactée (-8.58% à +5.02%). Conclusion : Notre méthode permet d'évaluer la BED délivrée à la cible et aux organes à risques par une association de curiethérapie à l'125Iode et une radiothérapie externe, en prenant en compte les variations anatomiques au cours du traitement. D'autres études seront nécessaires pour améliorer la robustesse et l'automatisation de la méthode.

    Date de soutenance: 04 Octobre 2016
    Directeur(s) de thèse: Bachaud, Jean-Marc
    Sujet(s): Thèses > Médecine spécialisée
    Facultés: Facultés > Purpan
    Mots-clés libres: Cancer de prostate - Association radiothérapie externe curiethérapie - Recalage déformable - Dose biologique efficace
    Déposé le: 14 Dec 2016 09:20

    Actions (login required)

    Voir document