Logo Logo

Le traitement conservateur du HELLP syndrome est-il acceptable ? étude rétrospective comparative multicentrique à propos de 118 patientes

Vitalis Cavaignac, Marie (2013) Le traitement conservateur du HELLP syndrome est-il acceptable ? étude rétrospective comparative multicentrique à propos de 118 patientes. Thèse d'exercice en Médecine spécialisée, Université Toulouse III - Paul Sabatier.

[img]
Preview
PDF
Télécharger (513Kb)

    Résumé en français

    Le HELLP syndrome est une complication spécifique de la grossesse. Sa prise en charge entre 24 et 34 SA reste soumise à controverse. L'objectif de ce travail est d'évaluer la place d'un traitement conservateur du HELLP syndrome précoce dont le but est de réduire la prématurité fœtale et ses complications. Nous avons comparé de manière rétrospective la morbi-mortalité maternelle et fœtale selon une attitude en intention de conserver les HELLP syndrome (Toulouse)et une attitude interventionniste d'emblée (Montpellier). Les résultats ne montrent pas d’augmentation des complications maternelles et fœtales avec un traitement en intention de conserver les grossesses. Au contraire, certains paramètres maternels comme l'hémorragie du post postpartum, et fœtaux comme la maladie des membranes hyalines, l'entérocolite, l'infection et l'hémorragie intra ventriculaire sont diminués avec une attitude conservatrice. Un traitement conservateur face au HELLP syndrome précoce ne semble donc pas déraisonnable si les paramètres maternels et fœtaux le permettent.

    Date de soutenance: 07 Juin 2013
    Directeur(s) de thèse: Simon Toulza, Caroline
    Sujet(s): Médecine spécialisée
    Facultés: Purpan
    Mots-clés libres: HELLP syndrome - Traitement conservateur - Morbi-mortalité maternelle - Morbi-mortalité fœtale
    Déposé le: 03 Oct 2013 18:36

    Actions (login required)

    Voir document