Logo Logo

Impact pronostique de la fragilité chez les sujets âgés admis pour le syndrome coronarien aigu. A partir du registre prospectif mono-centrique SCA-PA (Syndrome coronarien aigu de la personne âgée) de 238 patients

Blanco , Stéphanie (2016) Impact pronostique de la fragilité chez les sujets âgés admis pour le syndrome coronarien aigu. A partir du registre prospectif mono-centrique SCA-PA (Syndrome coronarien aigu de la personne âgée) de 238 patients. Thèse d'exercice en Thèses > Médecine spécialisée, Université Toulouse lll - Paul Sabatier.

[img]
Preview
PDF
Télécharger (3459Kb)

    Résumé en français

    Les sujets âgés représentent, du fait du vieillissement de la population, une part importante des sujets admis pour syndrome coronarien aigu (SCA). La fragilité est un paramètre complexe entrainant une réduction des réserves physiologiques et de la résistance au stress. La pertinence et l'impact de la fragilité dans cette population restent encore incertaines. Le but de cette étude a été de déterminer la prévalence de la fragilité et son impact sur la mortalité toutes causes à moyen terme chez les sujets de 80 ans et plus hospitalisés pour syndrome coronarien aigu. Matériel et méthodes : ce travail prospectif, mono-centrique, est basé sur le registre SCA-PA, évaluant des sujets de 80 ans et plus hospitalisé dans un centre tertiaire pour un syndrome coronarien. Une description globale de l'ensemble de la population a été réalisée puis une analyse de survie a été effectuée avec évaluation des déterminants de la létalité, notamment la fragilité au travers du score EFS (Edmonton Frail Scale). Résultats : 238 sujets ont été inclus avec un suivi médian de 16.1 mois. L'âge moyen était de 85.9 ans. Durant le suivi, 77 (32.4%) patients sont décédés. 119 sujets (50.4%) étaient considérés " non fragiles " (EFS 0 - 3), 68 (28.8%) " modérément fragiles " (EFS 4 - 6) et 49 (20.8%) " très fragiles " (EFS = 7). Le taux de mortalité toutes causes était de 17.7% chez les patients " non fragiles ", 35.3% parmi les " modérément fragiles " et de 61.2% pour les sujets " très fragiles ", (p < 0.0001). Après analyse multivariée, le groupe " très fragile " (EFS = 7) était associé de manière indépendante à un sur-risque de décès en fin de suivi, HR 2.81; IC95% : 1.42 - 5.57; p = 0.003. Conclusion : dans notre cohorte, près d'un patient sur deux (49.6%) est fragile d'après le score d'Edmonton. Une fragilité importante (EFS = 7) est un facteur pronostique fort et indépendant de mortalité à moyen terme chez les sujets âgés présentant un syndrome coronarien aigu.

    Date de soutenance: 30 Septembre 2016
    Directeur(s) de thèse: Bouisset, Frédéric
    Sujet(s): Thèses > Médecine spécialisée
    Facultés: Facultés > Purpan
    Mots-clés libres: Syndrome coronarien aigu - Sujets âgés - Mortalité toutes causes - Analyse de survie - Edmonton Frail Scale
    Déposé le: 10 Nov 2016 13:33

    Actions (login required)

    Voir document