Logo Logo

Evaluation de l'astigmatisme associé à l'implant ARTISAN Aphakia fixé à l'iris en face antérieure versus face postérieure : étude du suivi postopératoire sur un an

Lajoie, Jeanne (2016) Evaluation de l'astigmatisme associé à l'implant ARTISAN Aphakia fixé à l'iris en face antérieure versus face postérieure : étude du suivi postopératoire sur un an. Thèse d'exercice en Thèses > Médecine spécialisée, Université Toulouse lll - Paul Sabatier.

[img]
Preview
PDF
Télécharger (3007Kb)

    Résumé en français

    L'objectif de notre étude rétrospective et monocentrique d'une série de cas était de comparer l'astigmatisme total, interne et cornéen, ainsi que l'acuité visuelle à un an d'une chirurgie combinée ou non, ayant consisté en la mise en place d'un iris-claw (ARTISAN Aphakia chez des patients aphaques) selon que la fixation ait été faite à la face antérieure de l'iris (n= 21), ou à la face postérieure de ce dernier (n=51). Nous n'avons pas retrouvé de différence significative entre ces deux types de fixation pour aucune des variables étudiées. L'astigmatisme chirurgical induit était de 1.67 D à 176 dans le groupe A versus 1.19 D à 11° dans le groupe P. Bien que cette chirurgie engendre un astigmatisme cornéen supplémentaire, il n'a pas été prouvé que ce dernier diffère en fonction du type de fixation de l'iris-claw. Si nous conservons l'idée que l'iris-claw fixé en rétro-pupillaire diminue le risque de décompensation endothéliale en cas de décrochage de l'implant, alors la fixation rétro-irienne de ce dernier prend ici tout son sens.

    Date de soutenance: 20 Octobre 2016
    Directeur(s) de thèse: Soler, Vincent
    Sujet(s): Thèses > Médecine spécialisée
    Facultés: Facultés > Purpan
    Mots-clés libres: Aphaquie - Iris-claw fixé à la face antérieure de l'iris - Iris-claw fixé à la face postérieure de l'iris - Astigmatisme chirurgical induit - Astigmatisme cornéen - Astigmatisme interne - Astigmatisme total
    Déposé le: 08 Nov 2016 15:37

    Actions (login required)

    Voir document