Logo Logo

Modalités de prescription des anticoagulants oraux directs en 2015-2016 en Aveyron : enquête au cabinet de 35 médecins généralistes à propos de 210 patients

Grillet, Mathias (2016) Modalités de prescription des anticoagulants oraux directs en 2015-2016 en Aveyron : enquête au cabinet de 35 médecins généralistes à propos de 210 patients. Thèse d'exercice en Thèses > Médecine générale, Université Toulouse lll - Paul Sabatier.

[img]
Preview
PDF
Télécharger (2714Kb)

    Résumé en français

    L'objectif de cette étude est d'analyser les prescriptions d'AOD par les généralistes aveyronnais grâce à l'utilisation de questionnaires à remplir en cours de consultation. 210 patients ont été inclus. Les cardiologues initient la prescription dans 71% des cas, le généraliste est en lien direct avec le primo-prescripteur dans 2% des cas. 67% des patients sont primo-traités par AOD et 27% ont plus de 80 ans. 22% des patients traités en seconde intention oublient leur AOD mais n'oubliaient pas l'AVK. 23% des patients de plus de 70 ans ignorent le rôle du traitement. Les primo-prescriptions sont nombreuses et les personnes âgées surreprésentées. Elles connaissent mal leur traitement et ont tendance à le banaliser. Primo-prescripteurs et généralistes interagissant peu, mésestimant la balance bénéfice/risque dans sa globalité. Les AOD sont prescrits au-delà des recommandations, les patients mal informés sur un traitement dangereux qu'ils banalisent. Une information claire doit leur être délivrée dès l'initiation du traitement et les prescriptions adaptées à chaque patient.

    Date de soutenance: 19 Septembre 2016
    Directeur(s) de thèse: Arlet, Philippe
    Sujet(s): Thèses > Médecine générale
    Facultés: Facultés > Rangueil
    Mots-clés libres: Médecine Générale - Evaluation des pratiques - Prescription - Anticoagulants Oraux Directs
    Déposé le: 06 Oct 2016 16:57

    Actions (login required)

    Voir document