Logo Logo

Epidémiologie des lésions traumatiques secondaires à la pratique du trampoline en pédiatrie : étude de 691 cas aux Urgences Pédiatriques de l'Hôpital des enfants du CHU de Toulouse entre 2012 et 2015

San Cirilo, Bastien (2016) Epidémiologie des lésions traumatiques secondaires à la pratique du trampoline en pédiatrie : étude de 691 cas aux Urgences Pédiatriques de l'Hôpital des enfants du CHU de Toulouse entre 2012 et 2015. Thèse d'exercice en Thèses > Médecine générale, Université Toulouse lll - Paul Sabatier.

[img]
Preview
PDF
Télécharger (1175Kb)

    Résumé en français

    Le trampoline est une activité populaire à haut potentiel lésionnel chez les enfants. Peu de données sont disponibles en France concernant ce phénomène nouveau. Objectif : Décrire la population pédiatrique victime de lésions traumatiques secondaires à la pratique du trampoline. Matériel et méthode : Dans cette étude observationnelle, descriptive et rétrospective, ont été inclus tous les enfants âgés de moins de 15 ans consultant aux Urgences Pédiatriques de l'Hôpital des Enfants du CHU pour lésions dues à cette activité, entre le 01 janvier 2012 et le 31 décembre 2015. Résultats : 691 enfants ont été analysés. L'âge moyen était de 7 +/- 3,5 ans et 43% (n=297) avaient moins de six ans. Le sexe-ratio était de 0,8. Les accidents avaient lieu dans un cadre domestique (66%) et suite à une chute (58%). Les atteintes des tissus mous (47%) et les fractures (46,5%) étaient les plus fréquentes. Les membres inférieurs étaient principalement lésés (45%). 21 enfants avaient une CCMU > 2 (3%), 27 avaient un PTS = 8 (4%) et 85 ont été hospitalisés (12,3%). Les moins de six ans étaient à risque de fractures (OR 1,86 (1,4-2,5) ; p=0,0001) des membres supérieurs (OR 1,45 (1.1-2) ; p=0,019) lors de chute (OR 1,48 (1,1-2) ; p=0,013). Les atteintes des tissus mous concernaient les membres inférieurs (p=0,0003) et les enfants plus âgés (p=0,012). Aucun traumatisme médullaire ou décès n'a été constaté. Conclusion : Le trampoline est une activité de loisir à haut risque traumatique chez les enfants et notamment chez les moins de six ans. Une interdiction de son utilisation avant cet âge et une pratique prudente après, doivent être respectées. Le développement de campagnes de prévention à grande échelle apparaît indispensable pour limiter ce phénomène.

    Date de soutenance: 23 Septembre 2016
    Directeur(s) de thèse: Claudet, Isabelle
    Sujet(s): Thèses > Médecine générale
    Facultés: Facultés > Rangueil
    Mots-clés libres: Trampoline - Traumatologie pédiatrique - Prévention - Fractures - Pédiatrie
    Déposé le: 06 Oct 2016 17:43

    Actions (login required)

    Voir document