Logo Logo

Patients admis aux urgences pour tentative de suicide : comparaison de la fréquence des récidives suicidaires, après une prise en charge au Centre de Thérapie Brève versus prise en charge standard : étude CFRS-CTB

Sporer, Marie (2016) Patients admis aux urgences pour tentative de suicide : comparaison de la fréquence des récidives suicidaires, après une prise en charge au Centre de Thérapie Brève versus prise en charge standard : étude CFRS-CTB. Thèse d'exercice en Thèses > Médecine spécialisée, Université Toulouse lll - Paul Sabatier.

[img]
Preview
PDF
Télécharger (2307Kb)

    Résumé en français

    En France, un décès sur 50 est un suicide ; et l'antécédent de tentative de suicide (TS) est le facteur de risque principal de suicide. Bien que la prévention du suicide soit un enjeu majeur de Santé Publique et que plusieurs études aient été publiées sur ce sujet, aucune n'a évalué l'efficacité d'un Centre de Thérapie Brève (CTB), en tant que dispositif de soin de prévention tertiaire du risque suicidaire. Il s'agit d'une étude prospective comparant un groupe CTB et un groupe prise en charge standard, 6 mois après leur admission aux urgences psychiatriques de Toulouse pour TS. L'objectif principal était de comparer dans les deux groupes, le nombre de patient ayant refait au moins une TS dans les 6 mois de suivi. L'objectif secondaire était de comparer entre les deux groupes, à 3 mois et à 6 mois de leur passage aux urgences, l'évolution des symptômes dépressifs, du score de désespoir, du fonctionnement social et de consommation d'alcool. 90 patients ont été inclus dans l'étude et parmi eux, 57 ont atteint 6 mois de suivi. Au total 17,5% des patients ont refait une TS à 6 mois de suivi; 12,9% dans le groupe CTB et 31,6% dans le groupe prise en charge standard (p=0,150). Il a été retrouvé une amélioration globale des scores de dépression, de désespoir et du fonctionnement social dans le groupe CTB à 6 mois de suivi, avec une diminution statistiquement significative des consommations d'alcool (p=0,023) par rapport au groupe prise en charge standard. Cette étude a prouvé sa faisabilité sur le plan méthodologique (seulement 12,3% de patients perdus de vue) et sa bonne acceptabilité par les patients (93,5% des patients ayant accepté de participer à l'étude). Au stade des résultats intermédiaires, elle suggère une tendance protectrice de la prise en charge au CTB par rapport à la récidive de TS.

    Date de soutenance: 16 Mars 2016
    Directeur(s) de thèse: Very, Etienneand Mathur, Anjali
    Sujet(s): Thèses > Médecine spécialisée
    Facultés: Facultés > Purpan
    Mots-clés libres: Tentative de suicide - Récidive suicidaire - Centre de Thérapie Brève - Prise en charge standard - Prévention
    Déposé le: 06 Oct 2016 17:46

    Actions (login required)

    Voir document