Logo Logo

Impact de la pollution atmosphérique sur les résultats de la fécondation in vitro

Carré, Julie (2016) Impact de la pollution atmosphérique sur les résultats de la fécondation in vitro. Thèse d'exercice en Thèses > Médecine spécialisée, Université Toulouse lll - Paul Sabatier.

[img]
Preview
PDF
Télécharger (1817Kb)

    Résumé en français

    La pollution atmosphérique semble avoir un effet néfaste sur la santé humaine et notamment la reproduction. Notre objectif était d'évaluer son impact sur les résultats de la fécondation in vitro (FIV). Les données d'exposition de 292 couples ayant bénéficié d'une FIV au CHU de Toulouse entre avril 2012 et décembre 2015 ont été recueillies, en fonction du lieu d'habitation et de travail de chaque membre du couple, durant les 3 mois précédant et les 2 mois suivant la ponction ovarienne. Une exposition aigue à de fortes concentrations de dioxyde d'azote et de particules en suspension pendant la gamétogenèse était négativement associée aux résultats de la FIV, tandis qu'une exposition à de fortes concentrations d'ozone y était positivement associée, principalement en termes de réponse ovarienne à la stimulation et de morphologie embryonnaire.

    Date de soutenance: 15 Avril 2016
    Directeur(s) de thèse: Parinaud, Jean
    Sujet(s): Thèses > Médecine spécialisée
    Facultés: Facultés > Purpan
    Mots-clés libres: Fécondation in vitro - Pollution atmosphérique - Ozone (O3) - Dioxyde d'azote (NO2) - Particules en suspension (PM10) - Ovaire - Embryon
    Déposé le: 20 Sep 2016 13:03

    Actions (login required)

    Voir document