Logo Logo

Performance du dépistage de l'anévrisme de l'aorte abdominale par échographie en médecine générale

Le Floch, Pierre-Yves (2016) Performance du dépistage de l'anévrisme de l'aorte abdominale par échographie en médecine générale. Thèse d'exercice en Thèses > Médecine générale, Université Toulouse lll - Paul Sabatier.

[img]
Preview
PDF
Télécharger (3642Kb)

    Résumé en français

    Contexte : le dépistage opportuniste de l'anévrysme de l'aorte abdominale (AAA) est recommandé en France par l'HAS depuis 2013 pour les populations à risque. Cette recommandation semble peu suivie. Pour augmenter la participation à ce dépistage, le médecin généraliste (MG) pourrait le réaliser lui-même. L'objectif de la recherche était d'évaluer la performance du dépistage de l'AAA par le MG. Méthode : revue systématique de la littérature de 2000 à 2015 selon les recommandations PRISMA. Les bases de données étudiées étaient PubMed, Cochrane, Web of Science. La performance était définie selon les critères d'évaluation d'un dépistage de l'ANAES de 2004. Le niveau de preuve des résultats était coté en se basant sur le système FORM de la NHMRC. Résultats : le nombre d'articles retenus était de 59. 7 ont été retenus dans l'analyse, décrivant 4 études de validation d'un test diagnostique et 3 études transversales descriptives. Dans les 4 études diagnostiques, la sensibilité était de 100% et la spécificité comprise entre 72,7% et 100%. Une étude a évalué l'écart moyen au gold standard à 20mm et le coefficient de corrélation à 0,81. 6 études ont évalué la prévalence de l'AAA entre 3,4% et 5,88% dans la population cible. Le temps moyen d'un dépistage était évalué à 212 secondes dans 1 étude. Les 3 études transversales se déroulaient au cabinet du MG avec une échographie réalisé par un expert vasculaire. Elles ont calculé le taux de participation du dépistage qui était compris entre 71,7% et 89,6%. Dans 2 des études transversales, le coût du dépistage était évalué à 21€ et 22,8€. Conclusion : le dépistage de l'AAA par le MG semble performant, avec un niveau de preuve global faible. D'autres études devraient être menées pour améliorer le niveau de preuve de la validité et de la reproductibilité et apprécier la fiabilité, le taux de participation ainsi que le coût de cette procédure de dépistage.

    Date de soutenance: 14 Avril 2016
    Directeur(s) de thèse: Dupouy, Julie
    Sujet(s): Thèses > Médecine générale
    Facultés: Facultés > Rangueil
    Mots-clés libres: Médecine générale - Échographie - Performance - Dépistage - Anévrisme aorte abdominale
    Déposé le: 07 Jun 2016 17:23

    Actions (login required)

    Voir document