Logo Logo

Imputabilité de la lésion périapicale, dans le développement d'endocardite infectieuse le point bibliographique en 2016

Chappoux, Jean-Camille (2016) Imputabilité de la lésion périapicale, dans le développement d'endocardite infectieuse le point bibliographique en 2016. Thèse d'exercice en Thèses > Dentaire, Université Toulouse lll - Paul Sabatier.

[img] PDF ( Accès restreint. S'adresser à l'accueil de la BU Santé de Toulouse.)
Restricted to Accès intranet

Télécharger (1773Kb)

    Résumé en français

    L'incidence de l'endocardite infectieuse, malgré les progrès techniques reste stable. Ceci s'explique par une modification du profil étiologique et bactérien, notamment par l'augmentation des germes cutanés au détriment des germes buccaux. Une bactériémie est retrouvée en présence d'une infection apicale à laquelle est associée une lésion parodontale. La flore étant similaire, il est difficile de conclure à une relation directe entre lésion apicale et endocardite infectieuse. Néanmoins on observe une colonisation extra radiculaire sur la majorité des dents traitées endodontiquements. Il convient d'appliquer les recommandations de l ANSM, qui préconise une antibioprophylaxie avant chirurgie, et l'avulsion des dents présentant un risque de lésion apicale.

    Date de soutenance: 19 Janvier 2016
    Directeur(s) de thèse: Gurgel-Georgelin, Marie
    Sujet(s): Thèses > Dentaire
    Facultés: Facultés > Chirurgie dentaire
    Mots-clés libres: Endocardite infectieuse - Endocardite d'Osler - Infection périapicale - Granulomes - LIPOE - Pathologie apicale - Bactériémie - Flore bactérienne - Prévention endocardite infectieuse - Infection focale
    Déposé le: 02 May 2016 15:15

    Actions (login required)

    Voir document