Logo Logo

Confirmation du diagnostic de mort cérébrale par angio-tomodensitométrie : pratiques et limites

Kerhuel, Lionel (2015) Confirmation du diagnostic de mort cérébrale par angio-tomodensitométrie : pratiques et limites. Thèse d'exercice en Thèses > Médecine spécialisée, Université Toulouse lll - Paul Sabatier.

[img] PDF (Accès restreint. S'adresser à l'accueil de la BU Santé de Toulouse)
Restricted to Accès intranet

Télécharger (1392Kb)

    Résumé en français

    Introduction : l'objectif de l'étude est d'identifier des facteurs de risque associés au constat d'une perfusion cérébrale persistante (PCP) lors de la confirmation de la mort cérébrale (MC) à l'angio-tomodensitométrie (angio-TDMc) et d'évaluer l'impact d'une PCP sur la durée de la procédure diagnostique. Patients et méthodes : étude observationnelle rétrospective monocentrique réalisée entre janvier 2009 et décembre 2013, ayant inclus les patients de la réanimation polyvalente ou neurochirurgicale ayant présenté un état de MC clinique et dont la procédure de confirmation a comporté au moins une angio-TDMc. Résultats : cent quatre patients ont été inclus. Les causes principales de MC étaient le traumatisme crânien (35%), l'anoxie cérébrale (21%) et la rupture d'anévrysme cérébral (19%). Le constat de MC clinique était fait dans un délai médian de 9h [4;17] suivant l'arrêt du traitement sédatif. La confirmation paraclinique de MC était obtenue dans un délai médian de 6h [2;11] suivant le diagnostic clinique. Sur les 117 angio-TDMc réalisées chez les 104 patients inclus, 23 (19,7%) angio-TDMc concluaient à une absence de MC. L'analyse bivariée a montré une corrélation significative entre la survenue d'une PCP et un examen neurologique incomplet (p=0,02) ou une craniectomie (p=0,05). Une analyse de survie a montré que les angio-TDMc montrant une PCP étaient réalisées plus précocement que les angio-TDMc confirmant la MC (p=0,03). La durée médiane séparant l'arrêt de la sédation de la confirmation paraclinique de MC était de 17 heures [9;28] chez les patients dont l'angio-TDMc confirmait la MC contre 48 heures [34;84] chez les patients dont la procédure a été marquée par au moins une angio-TDMc montrant une PCP (p<0,0001). Conclusion : les cas de PCP à l'angio-TDMc de confirmation de la MC sont courants et sont associés à une durée de procédure diagnostique 2,8 fois plus longue.

    Date de soutenance: 19 Juin 2015
    Directeur(s) de thèse: Srairi, Mohamed
    Sujet(s): Thèses > Médecine spécialisée
    Facultés: Facultés > Purpan
    Mots-clés libres: Mort cérébrale - Tomodensitométrie injectée - Diagnostic - Etude rétrospective
    Déposé le: 09 Feb 2016 13:51

    Actions (login required)

    Voir document