Logo Logo

Influence de la qualité de l'alimentation sur l'intensité des hyperglycémies postprandiales après chirurgie de l'obésité par bypass gastrique

Tramunt, Blandine (2015) Influence de la qualité de l'alimentation sur l'intensité des hyperglycémies postprandiales après chirurgie de l'obésité par bypass gastrique. Thèse d'exercice en Thèses > Médecine spécialisée, Université Toulouse lll - Paul Sabatier.

[img]
Preview
PDF
Télécharger (1067Kb)

    Résumé en français

    Après bypass gastrique, des pics hyperglycémiques postprandiaux, de mécanisme encore indéterminé, ont été décrits dans une partie de la population opérée. Chez 56 patients, l'analyse de mesure continue du glucose concomitante d'une enquête alimentaire retrouve un âge plus élevé dans le groupe présentant des pics hyperglycémiques postprandiaux (PEAK, n=32) par rapport au groupe sans pic (NO PEAK, n=24), respectivement à 43,8 ans +/- 8,6 vs 37,8 ans +/- 7,3 (p=0,01), seul paramètre différenciant les 2 groupes. Dans le groupe PEAK, la quantité de glucides et la charge glycémique influencent la concentration maximale de glucose postprandial en expliquant respectivement 50 % et 26 % de sa variance. Ainsi, chez les patients PEAK, la concentration maximale du glucose interstitiel dépend de la qualité de l'alimentation, augmentant de 1,68 mg/dl par gramme de glucose supplémentaire consommé dans le repas.

    Date de soutenance: 14 Octobre 2015
    Directeur(s) de thèse: Hanaire, Hélène
    Sujet(s): Thèses > Médecine spécialisée
    Facultés: Facultés > Purpan
    Mots-clés libres: Chirurgie bariatrique - Bypass gastrique - Mesure continue du glucose - Quantité de glucides - Index glycémique - Charge glycémique - Hyperglycémies postprandiales
    Déposé le: 08 Feb 2016 15:07

    Actions (login required)

    Voir document