Logo Logo

Association syndrome néphrotique idiopathique et diabète de type 1 en pédiatrie : une simple coïncidence ?

Weill, Olivia (2015) Association syndrome néphrotique idiopathique et diabète de type 1 en pédiatrie : une simple coïncidence ? Thèse d'exercice en Thèses > Médecine spécialisée, Université Toulouse lll - Paul Sabatier.

[img]
Preview
PDF
Télécharger (1272Kb)

    Résumé en français

    L'association d'un syndrome néphrotique idiopathique (SNI) et d'un diabète de type 1 (DT1) chez l'enfant a été rapportée dans plusieurs observations cliniques. Nous avons mené la première étude sur le sujet. Il s'agit d'une étude rétrospective en France sur une durée de 10 ans. Nous avons inclus 20 patients présentant les deux maladies dans 12 hôpitaux différents. Nous avons pu identifier deux fois plus de patients que le nombre de patients théoriques calculé. Le SNI semble plus sévère chez nos patients qu'habituellement. Les praticiens avaient recours à des thérapeutiques de deuxième ligne plus rapidement. Le DT1 était précoce et présentait une proportion importante de cas familiaux. Nous avons mis en évidence que nos patients avaient pour la majorité d'entre eux des antigènes HLA de susceptibilité aux deux maladies. Cette association, bien que rare, ne semble pas uniquement être le fruit du hasard. Des thérapeutiques comme le rituximab doivent être discutées chez ces patients.

    Date de soutenance: 19 Juin 2015
    Directeur(s) de thèse: Garnier, Arnaud
    Sujet(s): Thèses > Médecine spécialisée
    Facultés: Facultés > Purpan
    Mots-clés libres: Syndrome néphrotique idiopathique - Diabète de type 1 - Pédiatrie - HLA
    Déposé le: 08 Dec 2015 14:02

    Actions (login required)

    Voir document